mercredi 13 septembre 2017

CHRONIQUE #2 : Positive Way



Honnêtement, je n’avais aucun avis sur ce livre avant de la commencer, l’ayant acheté sur un coup de tête lors de la grosse opération lancée par les éditions Bragelonne et Milady fin juin. J’avais uniquement envie d’une lecture légère et sentimentale qui me ferait passer un bon moment après mon hospitalisation.

Sentimentale oui, légère, clairement pas, et ça c’était une véritable surprise. Nous allons suivre deux personnages, Thomas et Alice, qui n’ont à première vue strictement rien en commun : elle est intelligente, timide, passionnée par la photo et bourré d’optimisme, lui est un punk musicien, drogué et désillusionné à la limite du suicidaire. Leur rencontre tient tout du hasard, et je dirai même que toute leur histoire est ballottée de hasard en hasard, au rythme des sentiments et ressentiments.

On est loin de la romance à l’eau de rose, du « je t’aime moi non plus » classique entre deux adolescents qui découvrent la vie. Là, nous avons un Thomas piétiné par la vie et qui n’attend plus rien d’elle. Sa vision des choses est noire et sans issue, jusqu’à ce qu’Alice allume violemment la lumière. Et là ça fait des dégâts, des bons, des mauvais.

Mais l’on ne s’attarde pas uniquement sur nos deux protagonistes principaux, plus largement c’est tout un groupe d’amis aussi déjanté qu’attachants que l’on va découvrir : eux aussi ont leur qualités et leurs faiblesses, ce qui leur donne une épaisseur que l’on ne voit que trop rarement chez les personnages de second plan dans la littérature adolescente. Et c’est sûrement le gros point fort de ce roman : les thèmes abordés n’ont rien de facile, les évènements sont criants de réalité et l’immersion est totale.

A ce sujet, je tire mon chapeau au traducteur, qui a reproduit une plume incisive et naturelle, proche du langage parlé, qui bien qu’à la troisième personne, nous fait entrer tour à tour dans la tête de Thomas puis d’Alice. Les sentiments complexes de tout ce petit monde transpirent de l’écriture de l’auteur et l’on est happé par l’histoire, devenant un membre de cette joyeuse bande. Je n’en suis pas ressortie indemne et il a été déchirant de laisser les personnages derrière moi, et de ne plus rire de leur bêtise, m’énerver de leurs faux pas ou de sourire de leur bonheur.

Il n’y aura pas de spoil, mais la fin m’a particulièrement touchée et je l’ai trouvé d’une efficacité mordante. C’est exactement avec cette phrase que j’aurais clôturé une romance. Un coup de cœur en somme.



mardi 4 juillet 2017

BOOK HAUL #02 - MOIS DE JUIN 2017


Mon dieu que le temps est passé vite depuis le dernier book haul ! Je n'ai as eu le temps de lire, si ce n'est quelques livres pour les cours de droit, mais heureusement, mon arrêt maladie de trois semaines va me permettre de rattraper mon retard.

Ce mois-ci n'est pas placé sous le signe de l'allègement de PAL, bien au contraire ! En revanche, je suis bien contente des affaires que j'ai pu faire grâce à la GrosseOP numérique organisée par les éditions Bragelonne et Milady durant la semaine du 26 juin au 2 juillet. 

Je ne vais pas vous décrire tous les titres numériques acquis lors de cette opération, je vais vous afficher les couvertures sous forme de montage, n'hésitez pas à me poser des questions en commentaire.

Let's go ~





J'ai commencé le mois avec deux titres numériques : 
- "Crime à l'université" de Murielle Lucie CLEMENT, qui est un petit polar au format numérique.
- "Le Culte du Maçon de Guerre" de C.L. WERNER, un roman e-book qui se déroule dans le monde futuriste de Warhammer 40 000, très connu pour être le théâtre de jeux de plateau et figurines.




En milieu de mois, j'ai passé une petite commande auprès de la Fnac, des livres au format papier cette fois-ci (j'ai même dû me racheter des marque-pages !).
- "La Servante Ecarlate" de Margaret ATWOOD, qui a fait l'objet d'un débat entre youtubeuses et d'une chronique vidéo dans le cadre de la série féminibooks. 
- "La Vérité à Propos d'Alice" de Katherine WEBB, une histoire qui fleur bon le mystère au début du XIXème siècle.
- "L'Enfant du Lac" de Kate MORTON, une auteur que j'ai découvert dans le superbe "Les Heures Lointaines" : ici ce sera une enquête menée par une journaiste sur la noyade peut-être pas si accidentelle d'un enfant dans les années 30.
- "Les derniers jours des dictateurs" de Diane DUCRET, un livre qui m'a été envoyé gratuitement après l'achat de deux livres Pocket. Je ne l'aurai pas acheté de moi-même mais pourquoi pas, ce livre peut être très instructif.





Et on finit par le plus grand craquage de ce mois, et je pense de cette année... Ma pêche très fructueuse de la GrosseOP 2017 des éditions Milady et Bragelonne. Pas moins de 36 ouvrages ont rejoins ma PAL numérique : point positif, cela ne pèsera pas plus lourd dans ma valise !

Tous ces ouvrages étaient au prix de 0.99 euros, et je suis fière de ne pas avoir craqué pour plus de 5 tomes 1 ! Merci infiniment aux éditions d'avoir organisé cette opération qui m'a permis d'acquérir à des prix hallucinants des ouvrages qui étaient parfois depuis des années dans ma wish-list, et d'autres qui venaient de sortir mais demeuraient trop chers. 

Je suis actuellement en pleine lecture d'une petite découverte qui ne payait pas de mine, "Positive Way", je vous en reparle très vite sur le blog !



***


Voilà voilà, j'ai donc ajouté 42 livres à ma PAL, et je pense que je ne ferai pas d'autres achats livresques avant quelques mois (du moins vais-je essayer !).

Des bisous les pingouins ~



lundi 12 juin 2017

BOOK HAUL #01 - MOIS DE MAI 2017

On se retrouve aujourd’hui pour le premier book haul du blog, qui est celui de tous mes achats du mois de mai. C’était le mois de mon anniversaire, donc je me suis fait plaisir pour l’occasion ! Je vous laisse regarder tout cela, les prix seront indiqués ainsi que le support (papier ou Kindle).

*



La trilogie AXIS de Sara DOUGLASS aux éditions Milady [KINDLE]

J’ai profité de la promotion numérique des éditions Bragelones pour me procurer cette trilogie qui me faisait de l’œil depuis un moment. Chaque volume était au prix de 2.99 euros, soit moins de 10.00 euros pour la trilogie, une véritable affaire ! J’ai hâte de me plonger dans cet univers d’héroïc fantasy, avec cette rivalité fraternelle. 
Les tomes sont actuellement au prix de 5.99 euros.



L’elfe et les égorgeurs de Philippe JAWORSKY aux éditions Moutons Electriques [KINDLE]

Il s’agit d’une nouvelle publiée uniquement sous format numérique, qui prend place dans l’univers développé par Philippe JAWORSKY dans ses romans, le Vieux Royaume. J’ai découvert l’auteur en regardant les vidéos de Maureen, et depuis il me tarde de me plonger dans une de ses œuvres. Avant de me lancer dans la lecture d’un de ses ouvrages phares, j’ai voulu découvrir le l’ouvrage au travers d’une courte nouvelle, disponible gratuitement sur Amazon. Affaire à suivre !





Chroniques oubliées – Fantasy, de CASUS BELLI aux éditions Black Book [PAPIER]

Cet ouvrage n’est pas un roman mais un livre de base pour jeux de rôle dans un univers fantastique développé par l’équipe du magazine CASUS BELLI. On y retrouve toutes les règles du jeu de rôle, les races, les classes, les objets et le bestiaire présent dans l’univers. J’ai d’ores et déjà feuilleté l’ouvrage et toutes cette fantasy me semble très intéressante. Je reviendrai vers vous dans quelques temps au travers des chroniques du jeu de rôle que je compte mettre en place sur le blog. Cet ouvrage est disponible sur le site Black Book ou dans les boutiques spécialisées, au prix de 39.90 euros.


Lovely Hair – Tome 01 de Ema TOYAMA aux éditions PIKA [PAPIER]

Premier tome d’une série de huit volumes, ce shojo m’a tout de suite attiré par sa couverture colorée et ses dessins que j’ai trouvé superbes. Nous allons ici découvrir l’histoire de Mashiro, une jeune fille de seize ans à l’apparence enfantine, qui aurait le pouvoir d’accueillir des dieux dans sa chevelure, afin que ces derniers se reposent et retrouvent leurs forces. La jeune fille est enfermée par sa tante et elle ne connaît rien du monde extérieur jusqu’à ce qu’un dieu sorte de ses cheveux et décide de l’emmener loin de cette prison. 
J’ai déjà lu ce premier tome et mon avis est plutôt positif : l’humour est présent, l’histoire reste assez cohérente même dans le loufoque, et les dessins sont superbes. Lorsque l’intégralité de la série sera sortie, je ne manquerai pas de vous faire part de mon avis complet. Ce tome est au prix de 6.95 euros.



Le Couvent des Damnées – Tome 02 de Minoru TAKEYOSHI aux éditions Glénat [PAPIER]

Le premier tome de cette série m’avait tenu en haleine du début à la fin : nous suivons les aventures de Ella, une jeune fille vivant au XVIème siècle. Accusée d’être une fille de sorcière, elle est envoyée dans un couvent avec d’autres jeunes filles de sa condition. La mission des religieuses de cet ordre est de faire rentrer les jeunes femmes sur le droit chemin, quitte à utiliser des méthodes peu orthodoxes de l’inquisition. Nous suivons le combat d’Ella qui cherche avant tout à garder l’esprit lucide et s’échapper de cet endroit qui n’est en rien plus sécurisant que le monde extérieur. Il me tarde de plonger dans ce deuxième tome, trouvable en librairie au prix de 7.60 euros.



Overlod – Tome 03 de Kugane MARUYAMA aux éditions Ototo [PAPIER]

Bien que j’aie déjà les deux premiers volumes en ma possession, je n’ai pas commencé cette série. Dans ce manga, nous sommes en l'an 2138 et Yggdrasil, le célèbre MMORPG à succès est sur le point de fermer. Momonga, nécromancien mort vivant de niveau 100, chef de la puissante guilde « Ainz Ooal Gown », attend seul l'arrêt du jeu. Mais au moment où le serveur doit fermer, Momonga ne se déconnecte pas et les personnages non jouables se retrouvent dotés d’une conscience. Désormais prisonnier d'un monde inconnu, Momonga va prendre la décision de conquérir ce nouvel univers qui s’offre à lui. Ce tome est au prix de 7.99 euros.



Die and retry – Tome 01 de MASAYUKI Abe et JUN Miura aux éditions Delcourt [PAPIER]

Je sais, encore une nouvelle série ! Mais je suis dans ma période où je suis en manque d’héroïc fantasy sous toutes ses formes. Donc je me suis dit qu’un monde fantastique avec un héros qui remonte le temps et perds toutes les capacités qu’il a acquis, ça pouvait être vraiment pas mal. Je ne l’ai pas encore lui, je vous ferai part de ma lecture bientôt !
Ce tome est au prix de 7.99 euros.



Tales of wedding rings – Tome 01 et 02 de MAYBE et TÔMEI Ningen aux éditions KANA [PAPIER]

Oui, oui… Encore un ouvrage d’héroïc fantasy, et cette fois l’histoire est quelque peu décalée. On suit un héros qui va se retrouver propulsé dans un autre univers, un univers de fantasy où il va découvrir que sa meilleure amie (et crush bien sûr sinon ce n’est pas amusant) est princesse de l’anneau de la lumière et qu’elle doit épouser un homme qui deviendra le Roi des Anneaux. Suite à l’interruption des fiançailles par un monstre, le héros se voit marié de force et devient le Roi, qui doit récupérer les 5 anneaux de tous les royaumes pour sauver le monde… en épousant TOUTES les princesses ! J’ai lu le premier tome : les dessins sont beaux, le rythme rapide mais pas déstabilisant, et franchement ça donne envie de lire la suite ! Je vous en reparle bientôt.
Les tomes sont aux prix de 5.95 euros (tome 1 pour le lancement) et 7.45 euros (tome 2).

*

Encore un mois avec pas mal de livres, mais heureusement pour ma PAL, des mangas qui se liront extrêmement rapidement ! Et vous, qu’avez-vous acheté le mois dernier ? 


Des bisous !


lundi 29 mai 2017

Chronique #1 : Autre-Monde, Tome 01 - L'alliance des trois





« Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde. »

Je connais ce roman depuis de nombreuses années, mais je ne me suis jamais attardée sur ces pages, croyant -à tort, qu’il s’agissait de pure science-fiction, ce qui est loin d’être ma tasse de thé. Puis je suis tombée sur les vidéos de Lemon June et NiNe, et là… Je me suis procurée dans la semaine le premier tome de cette saga qui en comporte sept.

C’est donc une saga de Young Adult qui se déroule dans un univers post-apocalyptique, il ne m’en fallait pas plus pour que l’ouvrage ait toute mon attention. J’ai dévoré les 150 premières pages d’un coup, intriguée et curieuse de voir si l’on irait plus loin qu’une simple mise en place de l’univers.

L’intrigue démarre directement, ce qui est très appréciable : nous suivons deux jeunes garçons de 13 et 14 ans, Tobias et Matt, qui suite à une tempête qui en ferait pâlir plus d’un, se réveillent dans un monde transformé à la merci de la nature et des créatures étranges qui la peuple. Oubliez tout de suite le soutien réconfortant des adultes : ils ont tous été pulvérisé, ou sont devenu sauvages ou encore amnésiques. Des alliés peu utiles en somme. 

Commence ainsi pour Matt et Tobias, un long périple dans un monde plus tout à fait comme avant : ce voyage est à la fois géographique et psychologique, pour retrouver les autres enfants survivants. La psychologie des personnages est très bien travaillée par Maxime Chattam, et d’un réalisme agréable dans une œuvre de Young Adult. Héros malgré eux, ils ne perdent pas le sens des réalités et restent des enfants que les monstres effraient. Leur parcours initiatique sera semé d’embûches, et ils devront faire face à nombre de choix cornéliens imposé par ce nouveau monde : tuer ou être tuer. Petite mention spéciale au personnage d’Ambre, une jeune fille d’une intelligence vive qui redore le blason de toutes ces héroïnes de YA qui ont sombré dans les ténèbres de l’inexistence.

Bien évidemment, le lecteur part également en quête, dans ce récit qui se veut initiatique et pédagogique. Durant toute ma lecture, je me demandais comment j’aurais réagi à la place de nos deux protagonistes, si j’aurais pris les mêmes décisions qu’eux, si je n’aurais pas eu une vision plus obscurcit par ma vision d’adulte et mon expérience, chose que les héros n’ont pas encore acquise. Inéluctablement, j’en venais à penser que les événements qui se déroulaient dans ce récit, pourraient arriver dans notre monde si nous continuons à nous en servir comme nous le faisons, sans nous soucier du réchauffement climatique, des espèces en voie de disparition, ou encore de des réserves de matières premières qui s’épuisent.

Un point très appréciable qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps dans un roman de YA : j’ai ressenti toutes les émotions de nos héros. J’ai pleuré avec eux, frissonné de terreur face aux créatures qu’ils rencontraient sur leur chemin, j’ai ri avec eux lors des rares moments de tranquillité qui leur étaient accordés. C’est indéniablement un énorme point fort : ce roman vous plonge dans la vie et les émotions des gens qui le peuplent.

Pour conclure, Maxime Chattam nous propose un roman qui pose les bases d’un monde nouveau, bâtit sur les ruines de celui que nous connaissons au moment où nous tournons les pages. Ce premier tome est truffé de mystères, de frissons, d’énigme, de joie et de pleurs. Un véritable coup de cœur pour ce début de série. Il me tarde de me plonger dans le deuxième tome de cette saga pour retrouver les personnages attachants de Tobias, Matt et Ambre.

Pour plus d’infos : je vous conseille les vidéos ci-dessus citées qui donne un avis sur l’ensemble de la saga.




samedi 28 janvier 2017

Bonjour à tous petits Pingui ! 🐧

Bienvenue sur ce blog littéraire fraîchement né sur les sphères d’internet. Je suis très contente de m’être enfin lancée dans cette toute nouvelle aventure.

Sur les réseaux, je m’appelle Rouge. J’ai actuellement 23 ans et je suis clerc en étude d’huissier de justice dans la vie, et j’étudie également en même temps à l’Ecole Nationale de Procédure (#mondedelajoie). Pourquoi « Rouge-Pingouin » ? Parce que j’adore les pingouins et que je porte tout le temps un rouge à lèvre rouge !

Je m’évade au travers de mes lectures, de l’héroïc fantasy (mon genre de prédilection), de la romance, des polars de temps à autres… Je m’intéresse à tout style, du moment que je voyage en parcourant les pages.

Passionnée de lecture, mais ayant que très peu de temps à consacrer à cette dernière à cause de mon métier et des études que je fais en parallèle, je me suis rendue compte que chroniquer et partager le peu que je lisais, me donnait encore plus envie de me plonger dans des pages imprimées.

Rien de très innovant, je vous présenterai mes lectures en précisant ce que j’ai apprécié ou non. Je ne donnerai pas de note, je préfère vous indiquer si ma lecture a été bonne ou moins intéressante que prévu. Vous transmettre des impressions plutôt que des chiffres tranchés.

Comme ce blog est un moyen pour moi de partager ce que j’aime, je vous proposerai quelques articles parlant de séries ou encore de thé, la boisson dont nous sommes de si nombreux fans. J’essaierai de varier les contenus, histoire de pouvoir vous montrer ce que j’aime.


Je vous souhaite encore la bienvenue, en n’hésitez pas, j’adore échanger !